Mot de bienvenue
01/08/2014
La liste des Membres du Gouvernement
01/08/2014
Investissement au Niger

Investissement au Niger

Discours du Président de la Chambre du Commerce d’Industrie et d’Artisanat du Niger – Idi Ango Ibrahim Lors du forum économique à l’Occation de la Visite officielle du Prémier Ministre Turc R. Tayyip Erdoğan.

 DES OPPORTUNITES D’INVESTISSEMENT SURES ET RENTABLES

Investissement au Niger

Investissement au Niger

Le Niger offre aujourd’hui de réelles opportunités et potentialités d’investissement, notamment dans les secteurs de l’Agriculture, de l’Elevage, des Mines, de l’Artisanat, du Tourisme, etc. C’est conscientes de cette réalité que les autorités de la 7ème République ont récemment chargé un comité de procéder à la révision du code des investissements au Niger, l’objectif étant de doter notre pays d’un véritable instrument compétitif de promotion des investissements étrangers ou locaux, productifs et créateurs d’emplois…>> Lire la Suite


  1. Investir dans les mines

    Mine d'uranium du Niger

    Mine d’uranium du Niger

Le sous-sol, nigérien est riche en ressources minérales. Il regorge d’importantes réserves d’uranium, de fer, de phosphates, de charbon, d’or, de calcaire, de gypse, etc. L’exploitation des gisements d’Azelik et d’Imouraren à l’horizon 2013 fera passer la production d’uranium du pays de 4 000 à 10 000 tonnes par an.

Le potentiel en uranium–>>Lire la Suite


  1. Investir dans le secteur pétrolier

Le Niger a un potentiel pétrolier lié à deux grands bassins sédimentaires, susceptibles d’abriter des hydrocarbures, qui couvrent 90 % du territoire national (gazeux, liquides ou solides).

Raffinerie de Zinder - SORAZ

Raffinerie de Zinder – SORAZ

Les réserves pétrolières sont estimées à plus de 700 millions de tonnes.

Le cadastre pétrolier du Niger dispose de :

– 4 blocs sous licence : KAFRA, BILMA, TENERE et AGADEM (Le bloc d’AGADEM fait l’objet, depuis novembre 2011, d’une exploitation) ;

– 34 blocs sont libres ;

– 30 demandes de permis de recherche sont en cours d’examen.

En outre, le Niger en collaboration avec l’Algérie et le Nigéria envisage la construction du gazoduc transsaharien (Nigéria-Niger-Algérie) vers l’Europe.


SONICHAR

  1. Investir dans l’énergie

En matière d’énergie, le Niger envisage :la promotion de l’hydroélectricité sur le barrage de Kandadji avec une centrale de 130 MW sur le fleuve Niger ;la construction d’une 2ème centrale thermique à charbon à Salkadamna (l’étude de faisabilité est en phase de bouclage et la puissance est estimé entre 200 et 500 MW) ; la promotion des centrales solaires.


  1. Investir dans l’industrie

En matière de développement industriel, les opportunités sont offertes pour la transformation et la valorisation industrielle des produits agro-pastoraux à fort potentiel : le niébé, le souchet, l’oignon, les cuirs et peaux, la viande et le lait, etc.

En dehors des Industries existantes, les opérations suivantes sont prévues pour les années à venir : la construction de deux nouvelles cimenteries dans la région de l’Ader et la création d’une nouvelle zone industrielle à Niamey.


  1. Investir dans les infrastructures

    Infrastructures

    Infrastructures

Des opportunités d’investissement existent :

–      Dans le domaine des transports la création de sociétés de transport ;le renouvellement du parc automobile de transport public ;la promotion des moyens intermédiaires de transport notamment en milieu rural; la création d’une compagnie de transport aérien viable ;la réhabilitation de l’aéroport international de Niamey ;la mise en normes internationales des aéroports d’Agadez, de Zinder et de Maradi ;la réalisation du port sec de Dosso ;la réalisation de la boucle ferroviaire (Cotonou-Niamey-Ouagadougou-Abidjan).Les études relatives à tous ces projets sont disponibles.

–      Dans le domaine des services de communication: l’établissement et l’exploitation des réseaux et services de télécommunication ; la réalisation d’un réseau backbone national en fibre optique, la réalisation de projet e-gouvernement et l’attribution de licences de 3èmeet 4èmegénération, la privatisation de la Société Nigérienne des Télécommunications (SONITEL) et sa filiale Sahel Com (téléphonie cellulaire) ; le projet de migration vers la radio diffusion numérique terrestre.

–      Dans le domaine de l’urbanisme, Le Niger présente d’énormes opportunités d’investissements dans l’urbanisme notamment dans le cadre du programme Niamey Nyala ‘’ Niamey la Coquète’ ’la rénovation du centre-ville de Niamey ; l’aménagement du plateau de SAGUIA ; l’assainissement des villes ; la rénovation de la zone administrative ; l’aménagement de la corniche YANTALA-GAMKALE ;

Maquette du Nouveau Echangeur de Niamey

L’aménagement du GOUNTY YENA ; la construction de 5000 logements.


Investir dans l'Agriculture

Investir dans l’Agriculture

  1. Investir dans l’Agriculture

Les programmes agricoles prioritaires proposés pour la recherche d’investissements complémentaires d’ici 2015 sont :

– la réalisation de40 000 ha, sous irrigation;

– la réalisation des productions fourragères sur 10 000 ha et la création de 500 fermes modernes d’élevage (ouvert aux investisseurs) ;

– l’acquisition d’intrants agricoles (semences, engrais, produits phytosanitaires, etc.) et d’équipements pour la production et la transformation des produits;

>>Lire la Suite


Taureaux d'AZAWAD

  1. Investir dans l’élevage

Le potentiel en élevage est considérable avec un effectif du cheptel estimé en 2010 à plus de 38 000 000 de têtes, toutes espèces confondues. Les opportunités d’investissements sont offertes par la valorisation cuirs et peaux et le lancement d’ambitieux programmes de développement de l’élevage. Des opportunités sont : le projet de construction de la tannerie moderne de Malbaza et des usines d’aliment pour bétail à Niamey et à Zinder ; la construction d’un marché à bétail sur la frontière avec le Nigéria ; la construction d’une chaine d’abattoirs le long de la frontière du Nigéria.


finance

  1. Investir dans le secteur financier

Le secteur bancaire, constitué de 10 banques commerciales et d’une banque agricole. En matière d’assurance, le secteur est sous exploité avec seulement quatre compagnies pour un marché dynamique. Des opportunités sont offertes pour la création de banques commerciales et des établissements d’assurance en tous genres pour faciliter les transactions avec les investisseurs notamment britanniques et américains.


  1. Investir dans le Tourisme et l’Hôtellerie

    La Cité Renaissance

    La Cité Renaissance

Le produit touristique nigérien est centré sur trois destinations : le « Tourisme Saharien » au Nord ; le « Tourisme fluvial » dans la vallée du Fleuve Niger ; le « Tourisme culturel » est dominant dans le Centre -Est du Niger.

Pour l’exploitation et la valorisation de ces potentialités le gouvernement envisage :

–      la Construction d’un Complexe Hôtelier de 5 Etoiles à Niamey dans la Zone de l’Aéroport International Diori Hamani ;

–      la Construction d’un Hôtel de Grand Standing à la Rive Droite (5ème Arrondissement) de Niamey ;

–      la mise en concession de l’hôtel Gaweye de Niamey ;

–      la Construction de Restaurant de Grand Standing à Niamey ;

–      l’Aménagement du Site Touristique du Désert de Tal (DIFFA) ;

Aeroport Diori Hamani

Aeroport Diori Hamani

–      l’Aménagement Touristique du site des Eaux de la Source Thermale de TAFADEK (AGADEZ) ;

–      la Valorisation de la Mare d’Albarkaïzé (DOSSO) ;

–      la Création d’un Centre de Formation aux métiers de l’hôtellerie et du tourisme.

Tous ces projets peuvent se réaliser dans le cadre d’un partenariat public-privé.


les croix du Niger

     10.  Investir dans l’artisanat

L’artisanat nigérien est riche et varié et son marché et des produits sont demandés sur tous les continents. Il s’adapte au contexte actuel orienté vers un modernisme et constitue un fort potentiel de croissance. Les opportunités d’investissement sont offertes pour : la production et la commercialisation des produits de la bijouterie, de la maroquinerie, du tissage, de la broderie traditionnelle, la vannerie, la sculpture sur pierre et de la pyrogravure et la création d’une unité de Céramique et de poterie moderne à Boubon.

Chambre De Commerce d’Industrie et d’Artisanat du Niger

 

Comments are closed.