Niger

Drapeau de la République du Niger

Drapeau de la République du Niger

Le Niger dans le monde

Le Niger dans le monde

Armoiries de la République du Niger

Armoiries de la République du Niger

Le Niger, ancienne Colonie française est une République depuis le 18 décembre 1958, a acquis son indépendance le 03 août 1960. Pays de Afrique de l’Ouest, il est situé entre l’Algérie et la Libye au Nord, le Bénin, le Burkina Faso et le Nigeria au Sud, le Tchad a l’Est et le Mali au Sud. La capitale est Niamey. Les habitants sont appelés Nigériens (ceux du Nigeria sont des Nigérians). Le pays est composé de plusieurs groupes ethnolinguistiques. Il constitue une aire de contact entre l’Afrique noire et le Maghreb. Le Niger est membre de la CEDEAO et de l’UEMOA. Les plus importantes ressources naturelles du Niger sont l’uranium, le pétrole, le charbon, l’or et le fer.

Carte du Niger

Carte du Niger

Géographie :

La situation géographique du Niger fait de lui un carrefour d’échanges entre l’Afrique du Nord et l’Afrique au Sud du Sahara. Situé en Afrique occidentale entre les parallèles 11°37 et 23°33 de latitude nord d’une part, et les méridiens 16° de longitude est et 0°10 de longitude ouest d’autre part, le Niger s’étend sur 1 267 000 km². Il est le plus vaste des pays de l’Afrique occidentale et se classe 6e à l’échelle continentale (après le Soudan, l’Algérie, le Congo, la Libye et le Tchad).

Régions :

Le Niger est divisé en 8 régions administratives: Agadez, Diffa, Dosso, Maradi, Tahoua, Tillabéry, Zinder  et Niamey (communauté urbaine).

Démographie (www.stat-niger.org):

Les différents Groupes Linguistiques sont :

Les Haoussas (53,5% de la population), établis entre le Dallol Maouri et Zinder qui vivent dans le centre et l’est du pays avec une aire culturelle largement étendue au Nigéria ;

Les Djermas et Sonrhaïs (19% de la population) qui occupent l’extrême ouest du pays ; ils incluent les Wogos et les Kourteïs ;

Les Touaregs (10,6%) au Nord et nord-ouest;

Toubous (0,5%) et les Arabes (0,3%) au nord et nord-est ;

Les Kanouris (4,6%) et les Boudoumas dans l’extrême est ;

Les Peulhs (10,4%) disséminés sur tout le territoire.


Environnement :

Le territoire du Niger est constitué pour 2/3 par le grand désert du Sahara et le reste par la zone sahélienne. Seule une bande au sud du pays est verte.

Le désert progresse de 200 000 hectares chaque année. Les programmes gouvernementaux de reforestation se heurtent aux fréquentes sècheresses et à la demande croissante en bois et en terres agricoles. Depuis 1990, la forêt a perdu un tiers de sa surface et ne couvre plus qu’un pourcent du pays.

Grace au collectif de régénération naturelle gérée par les agriculteurs, plus de 5 millions d’hectares de terres au Niger présentent aujourd’hui des signes de régénération de la végétation en 2005 par rapport aux années 1970. La dégradation des terres a été nettement réduite, l’érosion diminuée, la fertilité augmentée et la productivité agricole améliorée de façon spectaculaire6.

Certains animaux, comme les éléphants, les lions et les girafes, sont en danger de disparition en raison de la destruction de la forêt et du braconnage. Le dernier troupeau de girafes en liberté de toute l’Afrique de l’Ouest évolue dans les environs du village de Kouré, à 60 km de la capitale Niamey. D’autre part, une réserve portant le nom de “Parc du W” (à cause des sinuosités du fleuve Niger à cet endroit) se trouve sur le territoire de trois pays : le Niger, le Bénin et le Burkina Faso. Dans le fleuve Niger, les hippopotames sont protégés et se multiplient au point de devenir menaçants pour les populations locales. À la tombée de la nuit, il n’est pas rare qu’ils viennent saccager les cultures du bord du fleuve.


Economie

L’économie du Niger connait une forte croissance soutenue par des potentialités minières, pétrolières, hydriques, agricoles, forestières et touristiques. Le Gouvernement a ainsi réaffirmé le choix d’une économie de marché ouverte au reste du monde, dans un cadre intégré sous régional. Ainsi :

Des services d’appui aux investisseurs sont mis en place à travers :

–      une règlementation pour réduire les coûts, les délais et les nombres de procédures de création d’une entreprise ;

–      une structure spécialisée dans la facilitation de la création et l’accompagnement des entreprises, dénommée « la maison de l’entreprise » ;

–      un Conseil National des Investisseurs Privés (CNIP), une instance d’analyse et de décisions, pour lever les obstacles et les entraves à l’investissement privé a été créée;

L’accès aux marchés sous régionaux facilité à travers :

–      le désengagement de l’Etat des secteurs marchands et la libre concurrence dans tous les secteurs de l’économie ;

–      notre appartenance à l’Union Economique et Monétaire Ouest Africain(UEMOA) et à la Communauté Economique et Douanière des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), un marché de plus de 300 millions de consommateurs;

L’adhésion du Niger à l’Agence Multilatérale de Garantie des Investissements (MIGA) a été consacrée.

En perspective, la bonne gouvernance, la mise en œuvre de l’Initiative “3N” (les Nigériens Nourrissent les Nigériens), le développement des infrastructures de transports et énergétiques, l’exploitation et la diversification minière et pétrolière, ainsi que la modernisation des centres urbains vont relancer la croissance en 2012 avec un taux réel de 14%, selon les estimations du Fonds Monétaire International (FMI).Cette évolution devrait se maintenir au cours des prochaines années.


Indicateurs de l’Economie Nigerienne (voir Institut National des Statistiques)

Le Niger présente une grande diversité culturelle. On dénombre neuf grands groupes ethniques : Haoussa, Zarma, Touareg, Kanuri, Arabe, Toubou, Gourmantché, Peul et le Boudouma.

Chaque groupe a sa langue, mais les deux langues les plus répandues demeurent le Haoussa et le Zarma-songhaï. Le Niger est un Etat laïc. Mais l’islam est pratiqué par plus de 98% de la population.


Fêtes et jours fériés

Date Nom français Nom local Remarques
1er janvier Jour de l’An
24 avril Journée de la Concorde
1er mai Fête du travail
3 août Fête de l’Indépendance
18 décembre Proclamation de la République
25 décembre Noël

Outre ces jours fériés à date fixe, il faut noter les fêtes musulmanes :

  • Le jour de la fête de Ramadan ;
  • Le jour lendemain de la nuit de la destiné;
  • Le Premier jour du nouvel an musulman;
  • 2 jours fériés pour la tabaski (Aïd el-Kebir), le jour même et le lendemain.

 Le Niger, un pays démocratique :

Le Niger est un pays démocratique qui jouit d’une véritable stabilité politique et institutionnelle :

La sécurité et la paix préservées

Le Niger constitue un îlot de stabilité et de paix au sein d’une zone caractérisée par des conflits armées et toutes formes de menaces terroristes. Pour préserver le climat de paix, le Niger a opté pour une solution globale touchant à la fois les aspects sécuritaire, économique et administratif. Aussi, le Gouvernement s’est-il engagé à assurer à tout prix, la sécurité des personnes et des biens sur toute l’étendue du territoire national et à apporter des réponses communes aux menaces dans le cadre de la coopération entre les pays de la CEDEAO et les pays de la zone sahélo-saharienne.

Des institutions fortes

Pour consolider durablement ses actions, le Gouvernement s’est attaché à installer des institutions démocratiques fortes, crédibles et durables. Il s’agit de l’Assemblée Nationale, la Médiature, le Conseil Économique et Social, la Haute Cour de Justice, la Commission Nationale des Droits de l’Homme, la Cour des Comptes, le Conseil Supérieur de la Communication et la Cour Constitutionnelle.

 Une bonne gouvernance instaurée

Le Gouvernement lutte sans faiblesse contre la corruption, les trafics d’influence et le détournement des deniers publics ainsi que le blanchiment des capitaux à travers des actions fortes menées par des structures spécifiques opérationnelles (la Haute Autorité de Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées, la ligne verte pour recueillir les plaintes et les dénonciations,…). En outre, le Centre de lutte contre le blanchiment des capitaux, crée dans le cadre de l’UEMOA, a été renforcé.

Une presse libre

La liberté d’opinion et d’expression est effective avec la dépénalisation du délit de presse au Niger ; ce qui a amené Reporters sans frontières à reclasser le Niger de la 175ème place à la 29ème place en matière de liberté de presse au plan mondial (devant des pays comme la France et les Etats Unis d’Amérique) et à la 4ème place au plan africain ;

Les droits de l’homme garantis

La promotion des droits de l’homme : le gouvernement a réussi avec succès son passage à l’Examen Périodique Universel le 11 juin 2011 à l’occasion de la 17èmesession du Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies à Genève, ce qui a valu au Niger d’être cité comme modèle de « bonnes pratiques » en matière de respect des droits de l’homme.

Voir aussi: